Thèse de Jonas Lamy


Sujet :
Segmentation de vaisseaux sanguins hépatiques à partir d'images IRM 3D

Résumé :

La segmentation de réseaux vasculaires 2D & 3D à partir d'images médicales a été un domaine de recherche très actif ces vingts dernières années. La connaissance de la morphologie, la géométrie et la topologie vasculaire peut aider le clinicien lors du diagnostic, de la planification d'opérations et du suivi du patient. Dans ce contexte, un des organes les plus étudiés est le foie et la technique d'imagerie la plus fréquente est la tomodensitométrie (Rayons X). Depuis quelques années, l'imagerie IRM par injection de produit de contraste (DCE MRI), joue un rôle de plus en plus important dans l'analyse du réseau vasculaire hépatique. Bien que porteuse de plus d'informations, cette modalitée d'imagerie nous expose à un certains nombre de contraintes ( luminosité non-homogène, bruit de même nature que les éléments à segmenter, organes phantomes liés au déplacement, etc.).  L'objectif de cette thèse et de proposer de nouveaux outils et méthodes permet au clinicien de mieux analyser ces données.

Plus précisément, l'objectif de ce travail est double. Dans un premier temps, le challenge consiste à détecter les vaisseaux hépatiques dans les images par une analyse locale de l'image. Un nouvel opérateur de tubularité est à l'étude, basé sur l'état de l'art et les dernières avancées en matière d'angiographie.

Dans un second temps, l'intégration de modèles hiérarchiques couplé au  développement d'outils de segmentations est envisagé. L'objectif est de fournir des outils de segmentation du réseaux vasculaire hépatique incrémentaux, temps-réels et simple d'utilisation. En particulier, les dernières avancées en hiérarchie morphologique offrent une piste intéressante pour l'analyse topologique et multi-échelles. D'autres stratégies basées accumulation et votes de confiances sont à l'étude.

 


Encadrant : Bertrand Kerautret