Pôles de compétences du LIRIS

  Nombre de personnes rattachées à ce pôle : 120

Ce pôle mène des recherches sur les données et les connaissances (par ex. bases de données, fouille de données, masses de données, apprentissage, ingénierie des connaissances, web sémantique, recherche d'information), les aspects systèmes (par ex systèmes répartis, systèmes distribués, infrastructures à grande échelle, grilles de calcul, nuage) et la sécurité des systèmes et des données (e.g., protection de la vie privée, fiabilité).

Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle principal :
 • BD  • DM2L  • DRIM  • SOC
Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle secondaire :
 • Imagine
 • GOAL
 • SyCoSMA
 • TWEAK
  Nombre de personnes rattachées à ce pôle : 54

Ce pôle regroupe les thématiques couvrant la chaine de production d'images, partant de la modélisation à la synthèse d'images. Notamment, il s'intéresse en amont à des problèmes d'acquisition, modélisation, analyse et synthèse de géométries sous diverses formes (maillages, nuages de points, géométries digitales). Il s'attachera ensuite à des problèmes de déformation et animation de ces géométries via des simulations physiques. Finalement, en bout de chaine viennent les problématiques de textures et de rendu, qu'il soit physiquement réaliste ou temps réel.

Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle principal :
 • Origami
Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle secondaire :
 • Imagine
 • SAARA
  Nombre de personnes rattachées à ce pôle : 59

Les différentes activités de recherche menées dans ce pôle partagent les mêmes objectifs généraux visant la compréhension d’images multi-sources et multi-capteurs, intégrant ainsi une très large variété de contenus qui se déclinent autour de l'objet visuel (images de personnes, d’objets et de scènes en 2D et 3D), des activités (mouvement, gestes, actions), et des concepts (sémantique des scènes, émotions induites). Ces objectifs se déclinent ainsi autour de la mise en place de méthodes et de modèles pour la reconnaissance, l'analyse et la compréhension de ces contenus dans une articulation maîtrisée entre les apports de la vision par ordinateur et l'apprentissage automatique.

Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle principal :
 • Imagine
Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle secondaire :
 • Origami
 • DM2L
 • SICAL
 • SAARA
  Nombre de personnes rattachées à ce pôle : 50

Les recherches menées dans ce pôle visent à étudier et concevoir des systèmes dynamiques dans lesquels plusieurs agents, humains ou logiciels, sont en interaction. Le focus porte à la fois sur l’étude des propriétés (cognitives, comportementales, émotionnelles, …) des agents pris individuellement et celles du système résultant. Dans ce pôle, les agents sont considérés comme objet d’étude afin de développer des modèles/systèmes qui exhibent des capacités d’intelligence individuelle et collective, de raisonnement, de décentralisation des traitements et du contrôle, d’adaptation. Le couple utilisateur machine est vu comme un seul système apprenant, co-évoluant en fonction des activités menées.

Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle principal :
 • SyCoSMA  • TWEAK  • SICAL
  Nombre de personnes rattachées à ce pôle : 26

En informatique, les structures discrètes et combinatoires permettent de modéliser de nombreux objets : réseaux, bases de données, tableaux, images, Web services... Ce pôle réunit des équipes qui cherchent à comprendre les propriétés fondamentales qui régissent ces structures, pour ensuite concevoir et analyser des algorithmes sur ces mêmes objets. Les recherches de ce pôle sont à la fois structurelles (existence de propriétés combinatoires, énumération, construction de nouveaux modèles discrets) et algorithmiques (calcul de complexité théorique, algorithmes exacts et approchés, algorithmes distribués, vérification et preuves formelles).

Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle principal :
 • GOAL
Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle secondaire :
 • Origami
 • BD
 • DRIM
  Nombre de personnes rattachées à ce pôle : 17

Les recherches menées dans ce pôle visent à acquérir, comprendre, modéliser, simuler et restituer le monde environnant. Pour cela, nous mettons en œuvre différents outils informatiques et mathématiques. Nous reproduisons numériquement des éléments de l'univers qui nous entoure afin de réaliser des expériences virtuelles ou d'anticiper la conception d’objets artificiels. Ce pôle est donc par nature pluridisciplinaire et entretient des liens forts avec différents domaines de la biologie, la physique, la médecine et l’ingénierie.

Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle principal :
 • Beagle  • SAARA
Équipe(s) ayant ce pôle comme pôle secondaire :
 • DM2L