Thèse de Iza Marfisi


Sujet :
Environnement de scénarisation et de test de Serious Games

Résumé :

Les «serious games» sont des produits pédagogiques multimédia basés sur la résolution de cas contextualisés, afin d’aider tout apprenant à développer des compétences dans un domaine particulier. Leur conception, dévoreuse de temps et de ressources, nécessite de mettre à disposition des environnements spécifiques aux auteurs. L’objectif global de cette thèse est de définir les bases d’un environnement générique auteur pour la scénarisation, et les tests de serious games.

Le premier travail consistera à définir les différents éléments composant un « serious games », et à proposer des modèles informatiques génériques couvrant les différentes facettes susceptibles de soutenir une démarche d’Ingénierie Dirigée par les Modèles (scénario, interactivité, connaissances, etc.). Un auteur pourra alors s’appuyer sur des briques logiciels réutilisables (niveau jeu) et sur des bibliothèques d’objets d’apprentissage (niveau pédagogique) pour concevoir un jeu.

Lors de la conception d’un environnement informatique à vocation éducative, il est impossible d’envisager tous les comportements possibles des apprenants (navigation, choix d’activités, réponses aux questions, parcours...). En particulier, la richesse des « serious games » rend leur mise au point difficile (paramètres et structures de jeu, utilité d’une interaction...). Il est alors intéressant de disposer d’un système simulant les comportements des apprenants pour pouvoir évaluer statistiquement les performances d’un jeu, sans attendre un retour d’usage qui prendrait plusieurs mois. L’idée est de créer un simulateur de comportement d’apprenants, pour pouvoir lancer des sessions de jeux dans lesquelles un simulateur remplace les joueurs humains. Au final, ce volet consiste à concevoir un véritable banc qualité de « serious games ».


Encadrant : Sébastien George

Date de soutenance : dimanche, 1 septembre, 2013