Thèse de Denis Guibert


Sujet :
Analyse des comportements engagés des apprenants en vue d’une adaptation d’un jeu pédagogique

Résumé :

L’objectif de cette thèse s’inscrit dans l’analyse de comportements engagés dans la formation et l’accompagnement des apprenants à l’aide d’indicateurs réflexifs et engageants, ainsi que par un pilotage et des interventions personnalisées par le tuteur. La thèse s’articulera ainsi autour des objectifs suivants :

1) La collecte et l’analyse de données sur l’engagement des apprenants dans le jeu. L’analyse sera guidée par les théories existantes sur la(les) motivation(s) à apprendre par le jeu sérieux, afin d’identifier à la fois le niveau de motivation initiale des apprenants, et leurs types de comportements engagés (pour jouer ? pour apprendre ? etc.). La collecte de données concerne aussi bien des questionnaires de niveau, de motivation et de profil de joueur, que les traces d’interaction dans le jeu sérieux.

2) La conception d’indicateurs réflexifs et engageants pour les apprenants afin de les re-motiver (ou garder motivés) et les inciter à adopter des comportements engagés suscitant un réel apprentissage par le jeu pédagogique tout au long de la formation. Ces indicateurs prendront la forme d’éléments ludiques réflexifs, adaptés à leur profil de joueur, à leur comportement dans le jeu et à leur niveau de motivation initiale.

3) La conception d’une interface de pilotage (tableau de bord) pour le formateur afin d’identifier les apprenants engagés et non engagés, ainsi que leur type d’engagement pour leur permettre d’intervenir (voire adapter les contenus). Cette interface devra aider le formateur à mieux comprendre les motivations et raisons des apprenants d’être (ou non) engagés dans leur formation.

La réponse à ces objectifs devra prendre en considération plusieurs enjeux et contraintes pédagogiques, techniques et technologiques propres au contexte de la thèse, mais également plus généralement au domaine de l'Éducation, tels que :

  • l’hétérogénéité des processus de formation,
  • l’hétérogénéité des apprenants et des formateurs,
  • la variété des environnements et des outils de formations utilisés.

 

 


Encadrant : Elise Lavoué
Co-encadrant : Audrey Serna