Thèse de Levi Monteiro Martins


Sujet :
ImpAcT de la poLlution de l'air sur les AdmissioNs hospiTalIereS – Analyse et Prédiction

Résumé :

La qualité de l’air est un enjeu majeur pour la santé et l’environnement. Son impact sanitaire est estimé à plus de 50 000 décès prématurés par an et le coût de la pollution atmosphérique se situe entre 70 à 100 milliards d’euros par an. Devant un tel constat, les acteurs concernés doivent conjuguer leurs efforts pour développer des approches/outils et des savoir-faire pour : (1) mieux identifier et caractériser les polluants et leurs sources et (2) prédire leur formation et leur impact sur les services (e.g., les hôpitaux) concernés. Cette thèse s’inscrit dans son contexte. L’objectif ultime serait de dériver un modèle de prédiction des admissions aux urgences et en réanimation en fonction des pics de concentrations de particules polluantes et des conditions atmosphériques. Cet objectif concerne donc le point (2). Il consiste à appréhender la problématique de la prévision de la qualité de l’air et son impact sur la gestion des admissions hospitalières, en particulier, au niveau des urgences hospitalières. Nous développerons des méthodes et outils de pointe permettant une évaluation en continu et en temps réel de la qualité de l’air (en zone urbaine) et son impact sur les affluences aux urgences pour une meilleure organisation et gestion des ressources hospitalières - les résultats de cette recherche pourraient être utilisés pour mieux prévoir les schémas d'hospitalisation et les coûts pour le système de santé et déclencher une vigilance accrue sur la pollution par les particules dans les villes.


Encadrant : Delphine Maucort-Boulch
Co-encadrant : Mohand-Said Hacid