Thèse de Julian Bruyat


Sujet :
Des graphes de propriétés aux graphes de connaissances

Résumé :

Il existe deux principaux modèles pour les données de type graphe. Resource Description Framework (RDF), une recommandation du W3C pour la représentation et l’échange de connaissances sur le Web, repose sur une sémantique formelle permettant des mécanismes de raisonnement. Le second modèle, communément appelé Property Graph, permet nativement d’attacher des méta-données aux arcs du graphe. Un rapprochement des deux modèles permettrait de tirer parti des points forts des deux modèles, et de mutualiser à la fois les résultats scientifiques et les outils techniques disponibles pour chacun de ces deux modèles. Cette thèe a donc pour objectif de définir un mécanisme d’interopérabilité sémantique entre les graphes RDF et les Property Graphs.


Encadrant : Frédérique Laforest
Co-encadrant : Lionel Médini
Co-direction : Pierre-Antoine Champin