Thèse de Jennie Andersen


Sujet :
Vers une infrastructure pour des graphes de connaissances sourcés, reproductibles et vérifiables.

Résumé :

Le projet ANR DeKaloG vise un cadre général pour construire des graphes de connaissances communautaires, décentralisés, selon les principes d'accessibilité et de transparence. L'objectif de cette thèse est de contribuer à DeKaloG avec un focus particulier sur la transparence et la reproductibilité. Pour les faits déduits à l'intérieur du graphe, il est possible d'exploiter les travaux sur le provenance. Pour les faits obtenus par des outils externes et directement introduits dans le graphe, les questions de provenance, reproductibilité et verifiabilité doivent être considérées. Le travail s'articule autour des objectifs suivants :

- Spécification d'un modèle extensible de la transparence, jusqu'à la reproductibilité

- Utilisation du modèle pour permettre plus de transparence dans les graphes de connaissances

- Estimation/vérification du degré de transparence d'un graphe de connaissances


Encadrant : Philippe Lamarre
Co-encadrant : Sylvie Cazalens