Thèse de Bruno Michelot


Sujet :
Exploring cerebral and behavioral responses to naturalistic stimuli throughout the recovery of consciousness using artificial intelligence

Résumé :

Après une lésion cérébrale grave, un patient tombé dans le coma peut ne pas se rétablir complètement et passer progressivement par différents stades que l’on appelle les « troubles de la conscience ». Dans ces états, seules quelques manifestations comportementales et cérébrales sont observées. C’est sur cela que les cliniciens s’appuient pour évaluer l’état de conscience de ces patients. Cependant, les outils à leur disposition affichent des faiblesses indubitables, entachant alors le diagnostic des patients jusqu’à hauteur de 40%, mais également le pronostic de leur récupération. Cela représente un problème croissant à l’ère des progrès de la réanimation, puisqu’il y a de plus en plus de patients avec ce type de troubles. Leurs prises en charge, diagnostics et pronostics représentent donc un défi humain, social, éthique et économique considérable qui nécessite de mieux comprendre les mécanismes de la conscience et de sa récupération, ce qui ne peut être réalisé sans un meilleur outil d’évaluation de leur conscience.


Encadrant : Stefan Duffner