Thèse de Bonan Cuan


Sujet :
Deep Similarity Metric Learning for Multiple Object Tracking

Résumé :

Le suivi d’objets multiples dans une scène est une tâche importante dans le domaine de la vision par ordinateur, et présente toujours de très nombreux verrous. Les objets doivent être détectés et distingués les uns des autres de manière continue et simultanée. Les approches « suivi par détection » sont largement utilisées, où la détection des objets est d’abord réalisée sur toutes les frames, puis le suivi est ramené à un problème d'association entre les détections d’un même objet et les trajectoires identifiées. La plupart des algorithmes de suivi associent des modèles de mouvement et des modèles d’apparence.
Dans cette thèse, nous proposons un modèle de ré-identification basé sur l'apparence et utilisant l'apprentissage de métrique de similarité. Nous faisons tout d’abord appel à un réseau siamois profond pour apprendre un maping de bout en bout, des images d'entrée vers un espace de caractéristiques où les objets sont mieux discriminés. De nombreuses configurations sont évaluées, afin d’en déduire celle offrant les meilleurs scores. Le modèle ainsi obtenu atteint des résultats de ré-identification satisfaisants comparables à l’état de l’art.
Ensuite, notre modèle est intégré dans un système de suivi d’objets multiples pour servir de guide d'apparence pour l’association des objets. Un modèle d’apparence est établi pour chaque objet détecté s’appuyant sur le modèle de ré-identification. Les similarités entre les objets détectés sont alors exploitées pour la classification. Par ailleurs, nous avons étudié la coopération et les interférences entre les modèles d’apparence et de mouvement dans le processus de suivi. Un couplage actif entre ces 2 modèles est proposé pour améliorer davantage les performances du suivi, et la contribution de chacun d’eux est estimée en continue. Les expérimentations menées dans le cadre du benchmark «Multiple Object Tracking Challenge» ont prouvé l'efficacité de nos propositions et donné de meilleurs résultats de suivi que l’état de l’art.


Encadrant : Khalid Idrissi
Co-encadrant : Christophe Garcia

Jury :
M. CHATEAU ThierryProfesseur(e)Université de Clermont-AuvergneExaminateur​(trice)
Mme CAPLIER AliceProfesseur(e)Université de GrenobleExaminateur​(trice)
M. PAINDAVOINE MichelProfesseur(e)Université de BourgognePrésident(e)
M. GARCIA ChristopheProfesseur(e)INSA LyonCo-directeur (trice)
M. IDRISSI KhalidMaître de conférenceINSA LyonDirecteur(trice) de thèse