Thèse de Camille Adam


Sujet :
Paramètres et pratique écologique des applications mobiles

Résumé :

Dans le cadre du projet Limites Numériques porté par le laboratoire Liris (CNRS), nous nous intéressons à la manière dont les applications mobiles nous permettent ou non, en tant qu’individus, d’avoir la main sur ce qu’elles font, envoient, calculent et in fine cultiver une pratique plus écologique du numérique. Nous cherchons de manière qualitative à explorer et identifier les formes, fonctions et paramètres, présents ou non dans nos applications pour réduire directement ou indirectement leur empreinte écologique. Nous souhaitons cartographier cet état de l’art pour en dégager des pistes de conception. Ce travail pourra prendre la forme d’un site, ou d’une base de données mise en ligne.


Encadrant : Aurélien Tabard