Personal tools
Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information

Skip to content. | Skip to navigation

Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information
UMR 5205 CNRS / INSA Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1 / Université Lumière Lyon 2 / École Centrale de Lyon
You are here: Home > Relations Internationales

Relations Internationales

Accès Intranet

Responsable : Sonia Ben Mokhtar

Membres :

  • Dominique Barrière
  • Hamid Ladjal
  • Léa Laporte
  • Marc Plantevit
  • Aurélien Tabard

Secrétaire : Dominique Barrière

La cellule Relations Internationales s'est mise en place à l'automne 2008 afin de conduire le laboratoire, et donc ses équipes, vers la définition d'actions qui pourraient à la fois prendre en compte les incitations des tutelles mais aussi intégrer la volonté des acteurs sur le terrain.

La mission de la cellule s'oriente vers plusieurs axes, notamment :

  • Suivre l'état des lieux sur les relations internationales,Impulser une action et une dynamique vers des relations européennes
  • Se mettre en relations avec les responsables RI des tutelles, voire le PRES afin d'échanger sur les stratégies des futures relations internationales
  • Travailler avec les départements de formation pour créer une synergie formation recherche à l'international
  • Travailler sur l'accueil de chercheurs étrangers au LIRIS : package, séminaire...

De nombreux faits marquants au niveau international sont à souligner :

  • Présidences et organisations de manifestations internationales reconnues dans le domaine de l’image et des données, connaissances, services :
    • WWW en mai 2012
    • Web Intelligence en septembre 2011
    • ICSOC en novembre 2010
    • Symposium on Geometry Processing (SGP) en 2010
    • Organisation de la conférence IS&T / SPIE Electronic Imaging : 3D image processing and applications (à partir de 2010 et chaque année)
    • Intelligent Data Analysis (IDA) en septembre 2009
    • VLDB en août 2009 (la conférence mondiale de référence dans le domaine des bases de données)
    • DGCI et Discovery Science (DS) en 2008
    • 5 en 2007 dont Shape Modeling International
    • 7 en 2006 dont Dial, International Conference on Pervasive systems, Leading the web
  • Implications dans NoE S-Cube, dans 6 projets européens (cInQ -- FP5 (avec la gouvernance), IST FET open, IQ -- FP6, IST FET open, S-Cube -- FP7 et COMPAS -- FP7) et co-presidence du WG 2.6 de IFIP.
  • Mise en place du collège doctoral franco-allemand "Multimedia, Distributed and Pervasive Systems (MDPS)" en 2008 avec l'Université de Passau (5 cotutelles de thèse en cours).

Concernant les publications en collaboration avec des équipes étrangères, nous pouvons souligner une tendance claire à l’augmentation du nombre de publications sélectives cosignées. De 40 (respectivement 45) publications sélectives (respectivement « Autres ») impliquant des étrangers sur les deux premières années de la période (2005 et 2006), nous sommes passés à 78 (respectivement 49) sur les deux années suivantes (2007 et 2008). Sur le premier semestre 2009, nous enregistrons déjà 36 (respectivement 27). Il apparaît que les co-auteurs étrangers de nos publications sont majoritairement issus des pays dits à fort potentiel scientifique, notamment en Europe et en Amérique du Nord.

auteurs_etrangers-moyenne-2010_2013

 

Evolution des origines des auteurs de 2010 à 2013

evolution_origines_auteurs

 

Concernant les thèses co-encadrées par le LIRIS pour des étudiants venus (respectivement partant) de (respectivement vers) l’étranger, nous avons dénombré 95 thèses impliquant des doctorants étrangers et 22 thèses en cotutelles formalisées (en cours ou soutenues) avec, notamment, la Tunisie (9), l’Allemagne (5) et l’Italie (5). La plupart de ces thèses ne donnent pas lieu à cotutelle ou même co-direction. Ceci confirme une bonne attractivité du LIRIS pour des ressortissants d’Afrique (36 dont 15 pour la Tunisie et 12 pour l’Algérie), le Moyen-Orient (10 pour le Liban et 4 pour la Syrie), et l’Amérique du Sud (12 dont 6 avec le Mexique). L’Asie est peu représentée (dont 5 avec la Chine). Un de nos faits marquants est le succès du collège doctoral « Multimedia, Distributed and Pervasive Systems » fondé en 2008, financé par l’Université franco-allemande, le DAAD allemand et le MESR. Il associe l’équipe DRIM du LIRIS et l’équipe SI Multimédias Répartis de Harald Kosch à l’Université de Passau. Il apparaît comme un véritable laboratoire commun « hors les murs » qui propose un parcours doctoral structuré (formations, ateliers semestriels, co-encadrements, séjours à l’étranger de 6 à 18 mois) à une quinzaine de doctorants (dont 5 en cotutelle).

 

Document Actions